Leetchi

En réponse à la plainte déposée par l’UFC-Que Choisir

Par Leetchi le 11 décembre 2020
Télécharger le pdf

Communiqué de presse

Paris, vendredi 11 décembre 2020 Leetchi a pris connaissance de la décision de l’UFC-Que Choisir de porter plainte à son encontre concernant les délais de versement des cagnottes.

 Leetchi rappelle que sa priorité est la sécurité des cagnottes, tant pour les créateurs que pour les contributeurs. Leetchi existe depuis plus de 10 ans et est un établissement agréé et régulé, immatriculé Intermédiaire en Financement Participatif auprès de l’Orias (le Registre unique des intermédiaires en assurance, banque et finance). À ce titre, la plateforme a l’obligation de vérifier la conformité des cagnottes qu’elle héberge. Elle respecte l’ensemble des diligences du code monétaire et financier et est soumise à la surveillance de l’ACPR.

 Un quart des effectifs de Leetchi est dédié à l’accompagnement des utilisateurs et à la sécurité des cagnottes. Chaque jour, 1500 cagnottes sont créées sur la plateforme. Entre le 1er octobre et le 30 novembre, pour 90% des cagnottes, le délai moyen de traitement des demandes de dépense est de 7 heures, permettant une réception des fonds dans les 48 heures. Pour 3% seulement des cagnottes, le délai moyen de dépense est supérieur à 10 jours. Ce délai est nécessaire pour permettre au service Conformité et Fraude de Leetchi de s’assurer de la légalité des cagnottes solidaires et du transfert des fonds vers le bénéficiaire légitime d’une collecte. Ce service utilise pour cela des procédures de contrôle automatiques et manuelles, appliquées pour être en accord avec les réglementations en vigueur et les CGU de la plateforme. Selon les cagnottes, Leetchi peut être amené à demander différents types de justificatifs pour vérifier la bonne destination des fonds.

 Leetchi rappelle également qu’il ne fait aucune utilisation des fonds collectés sur les cagnottes. En tant qu’intermédiaire, son rôle est d’agir en tiers de confiance et de s’assurer que les fonds collectés soient bien reversés au bénéficiaire légitime et pour l’objet déterminé par le créateur de la cagnotte.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

0 Commentaires